Dans le cadre de son émission intitulé la » pépite », l’équipe du magazine Rue223 a rencontré Mlle Aminata Bathily pour lui poser certaines questions relatives à ses études et à son projet professionnel.

Mlle Aminata BATHILY avec l’équipe Rue223.com (Ph. Idrissa Diarra)

Bonjour Pépite !
Bonjour Monsieur.

Dites-nous qui est cette pépite que nous avons devant nous ?
Je me nomme Aminata Bathily, je suis née le 21/09/2002 à Kolokani. Mon père s’appelle Baye Bathily et ma maman s’appelle Mariam Dembélé. J’étais au lycée Ba Fanta Coulibaly de Djélibougou en Terminale Sciences exactes.

Nous avons appris votre succès au bac. Dites-nous nous avec quelle moyenne de classe êtes-vous allée au bac et quelle moyenne vous y avez obtenu ?
Je suis allée avec une 16,26 et malheureusement je me suis retrouvée avec une moyenne de 12,92 au bac.

Félicitations ! Justement si nous sommes ici, c’est parce que nous avons entendu parler de vos prouesses à l’école. Avez-vous toujours été consciente que vous êtes une élève exceptionnelle ?
Non, je ne dirais pas que je suis exceptionnelle mais une élève qui travaille beaucoup pour réussir à l’école.

Avez-vous souvent eu l’impression que vos profs ou certains d’entre eux vous regardaient d’une façon particulière ?
Non, mes profs me regardaient de façon générale et m’encourageaient beaucoup. Ils me donnaient des conseils pour travailler en classe et dans la vie. Surtout cette année qui a été une année dure, difficile et longue pour les élèves, ils m’ont beaucoup encouragé et j’en profite pour les remercier.

Comment organisez-vous votre travail pour avoir toujours de bonnes notes en classe ?
Pour avoir de bonnes notes en classe, j’étudie bien, je suis attentive en classe et une fois à la maison je m’exerce beaucoup ; pendant des moments libres, j’en profite pour regarder un peu la télévision.

Quel conseil avez-vous à donner à tous les élèves qui voudraient avoir votre performance à l’école ?
Le conseil que j’ai à donner à mes camarades est qu’ils doivent bien étudier en classe. Une fois à l’école, on doit se mettre en tête qu’on doit réussir et pour réussir il faut bien travailler.

Que comptez-vous faire plus tard dans la vie et pourquoi ce choix ?
Je compte devenir une pharmacienne pour bien améliorer la santé de la population malienne.

D’où tirez-vous votre motivation pour obtenir ses bons résultats ?
Je tire ma motivation de mon père. C’est un homme honnête, très gentil, aimable et je profite de l’occasion pour le remercier. Il m’a beaucoup soutenu dans ma vie.

Mlle Aminata BATHILY (Ph. Idrissa Diarra)

Avant de clore cette émission, partagez avec nous et toute la communauté Rue223.com, une pensée qui vous a beaucoup marquée et dites-nous qui en est l’auteur et pourquoi cette pensée vous a-t-elle marquée ?
La pensée qui m’a beaucoup marquée est celle de ma sœur ; elle s’appelle Habi Bathily. C’est une personne qui est très honnête aussi et très sage. Elle m’a toujours dit : « Dans la vie, il faut toujours faire ce qui nous passe par la tête mais nous devrions toujours être conscient de ce qu’on pense ; nous sommes responsables de notre vie donc, nous devons la mener honnêtement.» L’honnêteté fait partie de la vie et on doit toujours être honnête avec soi-même et avec les autres car si nous faisons le mal nous allons récolter le mal, si nous faisons le bien nous récolterons aussi le bien.

Bravo pépite ! Ne changez surtout pas. Bon vent ! Merci, Monsieur.

Propos retranscrits par Lallia DIARRA