Dr. Bourama Barry DIAKITÉ

Chers amis, comme vous l’avez remarqué, lorsque le chaos était insupportable, beaucoup d’entre nous ont manifesté par différents voies et moyens pour dénoncer la mauvaise gouvernance. Nous avons réclamé la démission du président afin d’amener de l’ordre dans notre cher pays. Nous nous sommes joints aux différents moments de protestation pour un seul but qui se résumait à la démission d’IBK et à la reconstruction d’un Mali nouveau. Notre objectif commun a été un acquis, le cancer a été opéré avec succès. Ces mouvements de protestation, plus particulièrement le M5-RFP, doivent savoir que leur aspect apolitique, leur sens du combat pour la nation, ont attiré beaucoup de militants. Nous sommes beaucoup qui avons supporté le M5-RFP, non pas pour qu’ils deviennent des dirigeants du pays, mais plutôt des surveillants des intérêts de la nation. Nous pensions qu’ils resteraient dans leur case de révolution pour intervenir lorsque la gestion prendra une mauvaise tournure. Malheureusement, c’est une déception hors norme de voir les membres de ce mouvement historique s’insulter, se dénigrer, pour des postes.
Personnellement, je suis très satisfait du fait que le président de la transition n’est pas un de leurs. Je ne dirais pas que la CNSP est limpide. Je ne dirais non plus que le Mali s’en est sorti. Mais une majeure implication du M5 dans la gestion du pays pourrait créer d’autres mouvements pour les mêmes intérêts personnels. Cela pourrait engendrer une autre instabilité dans le pays.

Tout ce que nous devons faire, c’est accompagner les nouveaux commandants de la transition pour un Mali nouveau.

En Allah nous croyons ! Ma patrie est mon destin ! Vive le Mali 🇲🇱

Dr Bourama Barry DIAKITÉ