C’était le samedi 28 avril 2018, le clou de l’aventure Pic des As qui aura duré onze semaines. En effet, après cinq semaines d’épreuves de sélection dans les écoles pour constituer les équipes de trois joueurs par école et cinq autres semaines de compétitions par poule, les sept meilleures équipes de l’Odyssée se sont rencontrées pour déterminer les meilleures parmi les meilleures.

IMG_2179 (Copier)
Ph. Mamadou ouattara/Le duel des As entre Cheick Anta Diop (à gauche) et Ferdinand Oyono (à droite), deux équipes qui s’étaient déjà rencontrées en duel lors de l’Empoignade 5.

Pour cette super-empoignade, les équipes en compétition étaient : Mariama Bâ (lycée La Lumière 1), Cheick Anta Diop (lycée Mama Traoré 1), Cheick Amidou Kane (lycée Mama traoré 2), Amadou Kourouma (lycée Toubacoro 1), Ibrahima Ly (lycée Saint-Christophe), Ferdinand Oyono (Lycée Lumière 2) et Abdoulaye Sadji (lycée Bengaly). Chaque équipe avait pris soin de venir avec ses supporters, ce qui a donné à cette compétition un éclat particulier avec une participation record, par rapport aux manches par poule.

Aucun officiel invité n’a fait le déplacement, aussi bien de côté du ministère de la Culture que du côté de celui de l’Éducation nationale. L’ambassade de la Côte d’Ivoire non plus n’a pas jugé utile de se faire représenter. Les chaînes de télévision sollicitées pour le reportage (l’ORTM et Renouveau TV) ont brillé par leur absence !

Qu’à cela ne tienne, la compétition fut très belle et tous les participants ont apprécié cette idée ingénieuse de Pic des As.

IMG_2084 (Copier)
Ph. mamadou Ouattara/Une Super-Empoignade d’un niveau exceptionnel !

L’ascension des marches fut un moment de plaisir, vu la qualité des prétendants au plus grand trophée de la compétition, Le Trophée des As Majeurs. La première marche, celle des Précurseurs, fut très belle et permit de découvrir déjà d’excellents jeunes orateurs qui ont magistralement planté le décor. Puis entrèrent en jeu les Jokers 1. Le parcours de l’équipe Abdoulaye Sadji s’arrêta à la deuxième marche, Ultravox. Ibrahima Ly de quitter le jeu à l’issue de la troisième marche, Maïeutique, d’Amadou Kourouma après Inspiration et de Mariama Bâ à la fin d’Exégèse. L’épreuve fatidique des proverbes appelée Racine a eu raison de Cheick Anta Diop qui va offrir le champ du Duel des As, l’épreuve capitale dite Envergure, aux équipes Ferdinand Oyono et Cheick Amidou Kane.

Ce Duel va tourner en faveur de Ferdinand Oyono qui est entré dans l’histoire de Pic des As comme la première équipe à remporter le Trophée des As Majeurs de l’Odyssée I. L’équipe Cheick Anta Diop recevra le trophée des As Conquérants et le trophée des As Montants sera remis à l’équipe Cheick Amidou Kane.

Concernant les lots, chacun des joueurs de l’équipe des As Majeurs a reçu un gros dictionnaire Hachette et deux œuvres littéraires. Les joueurs de l’équipe des As Conquérants ont reçu chacun un manuel Bled de grammaire et vocabulaire avec deux œuvres littéraires. Quant aux joueurs de l’équipe des As Montants, ils ont gagné chacun un manuel Larousse ‘’Comment rédiger’’ avec deux ouvrages littéraires.

Il faut noter que si l’association a dû acheter quelques livres, la majeure partie des œuvres littéraires a été offerte par les maisons d’édition La Sahélienne et Innov Editions. le plus grand revendeur des dictionnaires Larousse et Hachette de Bamako, M. Oumar Coulibaly, a aussi offert quelques manuels scolaires, tout en facilitant l’acquisition des trois dictionnaires du plus grand lot du jeu.

Le président de l’association n’a pas caché sa satisfaction à la fin de cette compétition : ‘’Je suis aujourd’hui un homme comblé vu que le parcours a été long et douloureux mais plein de points lumineux d’instants de bonheur provoqué par l’enthousiasme des enfants qui explorent un nouvel univers d’activité extrascolaire qui fait la promotion de la culture intellectuelle avec une dimension ludique avérée. Ma satisfaction résulte aussi de l’engouement suscité par ce jeu au sein de certaines écoles qui ont vraiment investi dans la préparation de leurs équipes. A ce stade, on oublie toutes les peines endurées à cause de la maigreur des ressources qui a parfois limité certaines actions. Je suis donc très satisfait.’’

Vivement donc l’Odyssée II de ce merveilleux jeu Pic des As !

Louis Kéita