Le samedi 24 mars 2018, le Centre culturel La Cabane des Arts, sis à Badalabougou, non loin du Palais de la Culture, a accueilli la première manche (ou empoignade selon le jargon du jeu) du grand jeu littéraire dénommé Pic des As. Cette manche a opposé les sept équipes de la Poule A à savoir Adam Ba Konaré (lycée Ba Fanta Coulibaly), Bernard B. Dadié (lycée Klévire de Boulkassoumbougou), Seydou B. Kouyaté (lycée La Mémoire), Birago Diop (lycée Mama Thiam), Les Racines, Hamadoun I. Issébéré (lycée La Référence) et Chinua Achebe (lycée Ba Nassou).

intérieur 4
Ph. Mamadou Ouattara (Rue223.com)/Une vue des joueurs

M. Georges Foli-Seyna, le directeur du Centre culturel La Cabane des Arts a été le premier à prendre la parole pour souhaiter la bienvenue dans ses locaux et situer le contexte de sa collaboration avec l’association EDS dont les objectifs, a-t-il souligné, se croisent avec ceux de sa structure, notamment à travers les activités de promotion de la lecture et de l’écriture. « C’est un réel plaisir et un grand honneur pour nous de vous recevoir ici pour la première manche de Pic des As », a-t-il dit en substance.

intérieur 2

Quant au vice-président de l’association chargé des activités, M. Mohamed Chérif Coulibaly, il a d’entrée de jeu remercié les responsables du Fonds Maaya du Réseau Kya qui a financé une partie du budget de ce projet. Il a, dans son adresse, insister sur la nécessité de la recherche du savoir et de la connaissance. En témoigne cet extrait de ses propos : « …Votre présence à elle seule nous suffit pour comprendre l’importance que vous accordez à l’éducation de nos enfants, nos frères et soeurs. Mieux, votre présence est la preuve que vous souhaitez vivement que l’école soit vraiment un temple du savoir réel et efficace. Par votre présence, vous épousez notre rêve de voir l’école redevenir le lien par excellence de la Connaissance avec grand C, pour ne pas confondre avec les connaissances personnelles, synonymes de relations particulières ou de copinage, pour vernir des tares ou couvrir des lacunes. Des tares et des lacunes qui, de toutes les façons, vont se révéler un jour dans toute leur monstrueuse ampleur, là où il ne faut pas…. » 

Intérieur 3
Ph. Mamadou Ouattara (Rue223.com)/Les trois jurés et leur assesseur (à l’extrême gauche)

Le jury de cette Odyssée I de Pic des As est composé de jeunes acteurs culturels de Bamako : Alpha Haidara, directeur des Editions Innov, Boukary Témé, animateur d’émissions culturelles et Bintou Coulibaly qui fut pendant plusieurs années la chargée de communication des Éditions La Sahélienne. Les trois étaient aidés dans leur tâche par un assesseur, M. Serges Kooko, écrivain-poète.

Au fil des éliminations à partir de la deuxième Marche, des lycées sont tombés les uns après les autres jusqu’à ce qu’il ne reste plus, à l’étape dite du Duel des As ou Envergure, Les Racines et Birago Diop.

Pour cette première Empoignade, la meilleure équipe aura été Les Racines, mais les candidats de Birago Diop ont vraiment impressionné le public. La troisième place est revenu à Adam Ba Konaré. Ces trois premiers ont reçu des lots intermédiaires constitués de livres offerts par les maisons d’édition La Sahélienne et Innov Éditions.

Aux dires des organisateurs, la Poule B entrera en scène le samedi 31 mars prochain.

Louis KEITA