Gabriel-gare, un sous quartier de la commune de Yopougon, a connu une ambiance des plus particulières hier, mardi 22 août 2017. Le motif : une opération d’éradication de la bande armée de délinquants appelés ‘’microbes’’, suite à l’agression d’un transporteur, dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 août 2017, à Yopougon-Siporex.

Microbes 2
Ph. Eburnie Today/La CCDO en action à Yopougon. Mais combien de temps ?

Dirigée par les éléments du Centre de Coordination des Opérations Décisionnelles (CCDO), cette opération a permis de mettre la main sur plusieurs suspects. « La plupart des présumés microbes habitent le quartier. Ils agressent les populations sans cesse, la nuit pour se transformer en de petits commerçants la journée», révèle un riverain.

Mieux, il dénonce la complicité de certains parents et autres commanditaires qui enverraient ces enfants en « mission » pour mener cette «sale besogne».

Malheureusement, malgré ces opérations de grandes envergures, les attaques de ces délinquants se multiplient de plus en plus à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, notamment dans les communes d’Abobo, Adjamé, Cocody et Yopougon.

Source : lepointsur.com (Opportune Bath)