Cette information a été donnée lors d’une conférence de presse ce vendredi 25 Août au ministère de l’Éducation nationale par le ministre Mohamed AG Erlaf accompagné d’une forte délégation de la Fondation Maarif de Turquie.

La Fondation Maarif une fondation qui a vu le jour en 2016 en Turquie et qui est désormais en charge de la création des établissements scolaires en Turquie aussi bien qu’au Mali.
Bien avant cette annonce aux hommes de média, le ministre Erlaf et les représentants de la fondation Maarif s’étaient rencontrés le 05 août dernier sur la nouvelle nomination du Collège Horizon et son statut.
Selon le coordinateur national de la Fondation Maarif, M. Mehmet Zafer Gedikli :  »La fondation Maarif est une institution gouvernementale turque, à but non lucratif, qui a pour principal objectif est de mener des activités d’éducation et d’enseignement en prenant en compte les valeurs communes et le patrimoine humain. »
Toujours selon le coordinateur les objectifs spécifiques de la Fondation sont nombreux. On peut citer, entre autres : créer des établissements de la maternelle au doctorat, développer les méthodes éducatives, attribuer des bourses d’études aux élèves méritants, créer des infrastructures dédiées aux logements des élèves et des enseignants, réaliser des publications et créer des sites Internet.
Pour sa part, le ministre Mohamed AG Erlaf a laissé entendre que  »cette conférence de presse est une occasion de faire barrage aux rumeurs autour d’une éventuelle fermeture définitive du Collège Horizon et du renvoi du personnel dudit établissement ».
Quant à M. Gedikli, il a tenu à apporter ces précisions :   »Les activités de l’école Maarif commenceront dès le mois d’octobre et la qualité de l’éducation sera meilleure et adaptée. Les enseignants maliens et les personnels administratifs maliens des écoles garderont leurs postes avec une augmentation salariale et enfin aucune augmentation des frais de scolarité n’est prévue et nous veilleront encore plus à la protection des droits des étudiants et de leurs familles. »

Adama Traoré