Le mercredi 23 Août 2017, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières a organisé la 2e session du Comité technique de suivi de la politique nationale de la ville dans ledit ministère. 

IMG_20170823_095300
Ph. Adama Traoré/M. N’Tji Abdramane Diawara, chef de la cellule de la Ponav

Cette cérémonie fut l’occasion de faire part aux participants des différentes actions entreprises par ce comité sur la politique nationale de la ville. Selon le secrétaire général du ministère, M. Mama Djénépo : « La politique nationale de la ville offre un cadre général de développement urbain futur et permet d’exploiter au mieux, les avantages de l’urbanisation au plan national et au niveau local, et notamment des économies urbaines tout en limitant les éventuelles conséquences néfastes et les externalités négatives. » Toujours selon le secrétaire général, les objectifs généraux de la politique nationale de la ville (Ponav) sont : améliorer la qualité de vie dans les villes par un meilleur cadre de vie; renforcer les économies locales pour améliorer les capacités d’autofinancement des villes et lutter contre le sous-emploi et la pauvreté ; favoriser l’expression des diversités socioculturelles, le renforcement de la citoyenneté local et l’affermissement des principes; améliorer la gestion des villes.

Quant au chef de la cellule de la Ponav, M. N’Tji Abdramane Diawara : « Cette initiative de la PONAV est une vision globale des stratégies de développement urbain et local dans le respect strict des normes et règles de notre société. »
Attendons de voir ce que ces belles résolutions donneront avec le temps.

Adama Traoré