Ce mercredi 16 Août 2017, dans la salle de conférence du ministère des Mines du Mali, il a été procédé au lancement de l’onglet pétrolier du référentiel d’information en ligne dudit ministère. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de son projet d’appui à la gouvernance des industries extractives au Mali. La Coopération allemande GIZ a financé l’installation du système OGAS au sein de l’Autorité pour la promotion de la recherche pétrolière (AUREP) du Mali.

Exploitation petrol
Ph. Leral/Exploitation pétrolière en Afrique par les Chinois

Selon le secrétaire général par intérim du ministère des Mines, Lassana Guindo,  »cette initiative va faciliter non seulement le travail des principaux acteurs pétroliers et le ministère des mines, mais aussi cela va apporter la transparence sur l’acquisition et l’attribution des titres pétroliers. »
Ce système d’administration du cadastre pétrolier a été développé par RDF (Revenue Development Foundation) afin d’aider les administrations concernées à gérer les titres pétroliers et les revenus associés de façon transparente et véritable, et augmenter la confiance des investisseurs dans le secteur.
De l’avis du directeur AUREP,  Ahmed AG Mohamed,  »il s’agit d’une mise à jour du système informatique qui est au même niveau que celui des pays frontaliers qui ont déjà commencé à exploiter leur pétrole. » Il poursuit en ces termes :  »De nos jours, l’Algérie est aussi un partenaire clef qui pourra beaucoup nous aider pendant le reste du processus. Et les acteurs pétroliers ont une énorme potentialité qui nous facilitera la tâche. La Coopération allemande GIZ nous a toujours soutenus et je pense qu’elle continuera à le faire. »
 »Désormais, ce référentiel en ligne est non seulement à la disposition des acteurs pétroliers mais aussi des citoyens lamda, a assuré le secrétaire général  par intérim du ministère des Mines », Lassana Guindo, à l’adresse www.referentiel.mines.gouv.ml

Adama Traoré