Ce jeudi 03 Août 2017, à la direction du ministère de la Sécurité intérieure, le gouvernement du Mali a procédé au lancement officiel de la Plateforme nationale de résolution des risques de catastrophes, en présence du ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, le Général Salif Traoré, et son homologue de l’Action humanitaire, M. Amadoun Konaté.

Img 2
Ph. Adama Traoré/Le Colonel Cheick Fantamady Koné (deuxième à partir de la gauche)

Cette plateforme est une initiative du gouvernement et de la Croix Rouge Internationale, dans le but de prévenir et de faire face à toutes sortes de risques. La résolution des risques de catastrophes a été votée depuis 2005 par les Nations Unies, mais n’a été ratifiée par le Mali qu’en 2016.
Le Colonel Cheick Fantamady Koné, directeur-adjoint de la Direction générale de la Protection civile a précisé que cette plateforme « prend en compte tous genres de catastrophes allant des phénomènes naturels aux catastrophes causées par l’homme. »
Et d’ajouter que « ce n’est pas une affaire de la Protection civile seulement » vu que les ministères de la Santé et de l’Action humanitaire ainsi que leurs partenaires étrangers y sont impliqués.
Selon le Colonel, « on peut dire que le gouvernement malien est en mesure de répondre aux normes de la communauté internationale sur la gestion et résolution des risques de catastrophes. »

Adama Traoré