Le recueil de nouvelles « RÊVES PERDUS », issu des Weekends d’écriture organisés par Asso EDS, en partenariat avec le CFP-Hippodrome et le Centre d’Etudes africaines de l’Université de Bâle en Suisse, sera bientôt publié. Les travaux avancent avec satisfaction.

Ce recueil contient six (06) nouvelles écrites par six (06) jeunes lycéens répartis en trois (03) écuries créatives animées par trois jeunes enseignants :

1- M. Madou Traore (Ecurie A) avec les élèves Mariam Coulibaly (16 ans, Terminale littéraire au lycée Klévire de Doumazana – Vient d’obtenir son Baccalauréat session 2017 avec la Mention Bien) et Mahamadou Coulibaly (20 ans, 3ème Année Dessin Bâtiment au Complexe scolaire Ba Fanta Coulibaly IFTICA);

2- Mme Soumba Doucoure (Ecurie B) avec les élèves Diahara Touré (15 ans, 10ème Année au lycée Toubacoro 2) et Nouhoum Bagayoko (16 ans, 10ème Année au lycée La Lanterne);

3- M. Younoussa Yalcoué (Ecurie C) avec les élèves Gnagna Traoré (17 ans, Terminale littéraire au lycée LPrimo de Kati – Vient d’obtenir son Baccalauréat session 2017) et Médio Badra Alou Traoré (14 ans, 10ème Année au lycée Toubacoro 1).

Avant la sortie officielle de ce petit bijou d’environ soixante-dix pages, le président de l’association EDS adressent ses sincères remerciements à tous ces coaches qui ont sacrifié quatre weekends à la suite pour accompagner les jeunes auteurs, ainsi qu’à tous les jeunes B-Com de Rue223 qui ont assuré la liaison et la communication tout le long du projet et au groupe de femmes qui a assuré la restauration des participants. Il remercie également le CFP, à travers son directeur, M. Youssouf SOGODOGO, qui a prêté son cadre à Asso EDS pour l’occasion.

De façon particulière, il dit toute sa reconnaissance à M. Soilé Cheick Amidou qui, de passage à Bamako, a bien voulu leur rendre visite et galvaniser la jeune troupe d’apprentis-écrivains. Grâce à lui, ces enfants ont tous eu la première dédicace de leur vie. Ce n’est donc pas un hasard si le titre de leur recueil est si proche de son oeuvre qu’il leur a dédicacée : RÊVES BRISÉS.

Il n’oublie pas toutes les écoles qui ont bien voulu accueillir chez eux la caravane de lecture EDS pour partager avec tous les autres élèves de l’établissement, le contenu de la nouvelle écrite par leur représentant à l’atelier.

Enfin, il adresse ses vives félicitations à tous les membres de l’association qui n’ont pas eu de répit depuis janvier 2017 et qui n’en auront pas avant certainement la cérémonie de présentation du livre qui marquera le point d’orgue du projet Passerelle, courant septembre 2017.

Avec Asso EDS, on peut dire VIVE LE LIVRE pour que VIVE LA LECTURE !!!

Gethème