Ati Migada est le plus jeune écrivain de la Côte d’Ivoire. C’est en 2016 qu’il a été révélé au public grâce à un concours organisé par Ivoire Club Ecriture en partenariat avec GNK Editions, lors du festival de la création poétique chez les jeunes. Ati avait alors à peine 13 ans. Le concours qui avait pour objectif de révéler de nouveaux talents, a donc réveillé le génie de l’écrivain qui commençait déjà à se manifester.

ati migada
Ph. IPV/L’auteur Ati Migada

Le recueil de poèmes « Le pouls de l’existence » du prodige Ati Migada est donc né à l’issue de cet exercice. Dans cette oeuvre de trente poèmes, le jeune auteur porte un regard mature sur notre société et, comme un médecin expérimenté, prend le pouls de la vie. Les poèmes sont classés en deux grands tableaux selon les sentiments et les points de vue d’Ati Migada.

Si le tableau I présente les laideurs de la société où il exalte la mort, cette chose inévitable tant redoutée par les êtres humains, le tableau II, lui, met en évidence les beautés de la société, comme pour donner de l’espoir, et de la force pour vivre une vie qui, malgré ses laideurs, mérite d’être vécue même si la mort nous attend à chaque tournant.

Crépy Kony