Dimanche 6 mai 2012. Le clou de la présidentielle française. Je ne pouvais pas cacher ma joie de savoir que la France a choisi de tourner la page Sarkozy. J’avais l’impression d’avoir pris de l’Ecstasy pour conjurer les discours pleins d’hérésie d’un Sarkozy sujet à une amnésie chronique !

Je suis heureux de pouvoir dire que j’ai suivi de près ce tournant dans la vie politique de la France qui danse à la cadence de la tempérance Hollande. Content de savoir que les Français affranchis des « toc » d’un Nicolas agité, ont choisi un autre François pour franchir les obstacles de l’austérité et s’ouvrir à plus de liberté, d’égalité et de fraternité. François Hollande après François Mitterrand, trente-et-un ans plus tard !!!

Je me réjouis d’être témoin d’un changement de cap qui peut profiter à l’humanité en faisant reconnaître aux nouveaux dirigeants de la « Grande » France, la maturité des pays africains qui doivent être considérés non plus comme des anciennes colonies encore sous tutelle parce qu’incapables de « marcher » seuls, mais comme des pays souverains qui savent se prendre en charge…

J’ai hâte de voir naître le jour où les dirigeants africains ne se verront plus obligés d’inviter des dirigeants ou diplomates européens aux réunions de la Cédéao ou de l’Union africaine puisque les dirigeants européens n’ont pas besoin de dirigeants ou diplomates africains quand l’Union européenne se réunit.

J’ai hâte de voir naître ce jour où l’Afrique aussi sera invitée à envoyer des centaines d’observateurs pour superviser les élections dans les pays européens.

OUI, j’ai hâte de voir naître le jour de la vraie fraternité entre tous les habitants de la terre, comme des fils d’une même patrie…

Profondément attaché aux valeurs de la social-démocratie, je me sens plus proche d’un socialiste que d’un libéral. Cependant, je suis loin d’être un militant politique, car je connais la limite des hommes et jusqu’où ces limites peuvent souvent conduire l’humanité…

Bonne chance François !!!

MINGA