Il faut savoir rester soi-même malgré la force des oppositions qui sont destinées à fragiliser notre mental. Abdiquer, c’est donner raison à ceux qui doutent de nous et pour qui nous sommes incapables de transcender les contrariétés de la vie. Abandonner c’est désavouer la toute-puissance de Dieu mais c’est surtout nier que nous sommes des parcelles du Pouvoir divin, des étincelles de Son Feu inextinguible, des rayons de Sa Lumière irradiante…

Si Dieu nous a crées à Son image, alors, nous sommes des fragments, des pièces, des éclats de Dieu… Alors nous sommes comme Lui, tout-puissants et immortels.

L’Honneur pour moi réside dans le calme et la sérénité avec lesquels nous faisons face aux contraintes de la vie, sans crier au loup, sans crier au complot ni à la méchanceté des autres.

J’estime que la méchanceté des autres ne peut nous atteindre que si nous avons en nous une bonne part de méchanceté en nous-mêmes.

L’Honneur pour moi, c’est cet appui en nous qui nous aide à rester droit debout devant les difficultés de la vie et qui nous fait garder la tête toujours haute devant n’importe lequel de nos proches. Je pense qu’il n’y a que l’honneur pour procurer à l’homme le plaisir et la joie de vivre…

Quand cet honneur est bafoué, piétiné, par des cancres qui prennent leur ombre pour le diable, nous devons pouvoir nous dresser sur nos ergots pour crier NON !!!

Parce que l’Honneur ne se remplace pas, il ne se vent pas, se ne marchande pas, ne se négocie pas… L’honneur se protège, il se sauve…

MINGA