Notre quotidien est plein de frustrations, plein de gestes de mépris, plein de la bave des cœurs sombres qui déversent sur nous, à chaque arrêt, leur trop-plein de mauvaise humeur, de rancœur, de méchanceté… Et parfois, de façon si inhumaine, si sauvage, que nous en sommes à nous demander si les être humains ne sont pas en train de disputer aux chiens, aux loups, aux chacals, l’appartenance au règne animal.

Mais, malgré le mur de haine ou de mépris en face, nous devons pouvoir rester dignes, c’est-à-dire humains. Nous devons pouvoir opposer à tous les sentiments négatifs et destructeurs qui veulent nous tirer vers le bas, le plus noble, le plus beau de tous les sentiments : l’Amour. Le vrai Amour, celui qui ne boude pas, qui n’humilie pas, qui ne rend pas le mal par le mal. Alors, contre les forces des ténèbres qui cherchent à nous déstabiliser pour mieux se rire de nous, nous libérerons des flots, des torrents d’Amour dont la puissante Lumière éblouira les acolytes cyniques de Mammon et leur donnera l’occasion d’effleurer les prémices de cette Connaissance qui se nourrit de l’Amour et non de la haine et des forfaitures qui sont l’apanage des faibles et des ignorants.

OUI, face à toutes les formes de contrariétés susceptibles de provoquer en nous des blocages, des déchirures, des ruptures de liens vitaux, nous devons rester vigilants et nous devons surtout, avec une sérénité et une foi inébranlables, libérer de l’Amour. Chaque matin, au réveil, demandons-nous comment nous pouvons nous élever toujours plus haut pour cueillir le Soleil et partager sa Lumière….

MINGA