A toi, ma Douce Rose bien éclose
Dont les mille pétales parfumées
S’étalent sur mon coeur embaumé,
Puis-je seulement te dire Amour
Qu’un amour qui se tait
Est un amour qui se tue ?
Alors, il faut parler et se parler
Car on ne peut pas se pardonner
Si l’on ne se comprend pas
Et on ne peut pas se comprendre
Si l’on ne se parle pas.
Moi je veux te parler
Parce que je t’aime…

Crédit photo: Salif TRAORÉ/CFP2007